Wall Street termine en hausse

Les indices américains retrouvent des couleurs et clôturent la séance en hausse dans le sillage des bourses européennes et asiatiques, les investisseurs effectuant des achats à bon compte après la forte baisse de la semaine dernière.

Les marchés d'actions américaines clôturent la séance en hausse, portés par les gains des marchés asiatiques et européens et par le rebond du dollar face à la devise japonaise. Du côté de l'actualité des entreprises, Microchip Technology s'adjuge plus de 2% après avoir fait le point sur son activité. Dans le secteur des télécoms, ADC Telecommunications s'adjuge plus de 6% après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Enfin, dans le secteur bancaire, Citigroup lance une offre sur la maison de courtage japonaise, Nikko Cordial. Sur le front de l'économie, le Département du Travail a fait savoir que le productivité du secteur non agricole a progressé de 1.6% en rythme annuel au cours du quatrième trimestre contre 3% initialement annoncé et une révision à la baisse à 1.4% pressentie par les opérateurs. Parallèlement, le coût unitaire du travail sur la période s'inscrit en hausse de 6.6% en annualisé contre une hausse de 1.7% en première estimation et 3.2% attendu par les économistes. Sur un an, la hausse du coût unitaire du travail s'inscrit en hausse de 3.2%, soit la plus forte progression depuis 6 ans. Peu après l'ouverture du marché, le Département du Commerce a annoncé une baisse des commandes à l'industrie de 5.6% au mois de janvier, soit le plus fort repli enregistré depuis le mois de juillet 2002 et supérieur à la baisse de 4.5% attendue en moyenne par les intervenants.

Le Dow Jones clôture en hausse de 1.30% à 12 207.59 points. Le Nasdaq Composite progresse de 1.90% à 2 385.14 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 1.55% à 1 395.20 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Microchip Technology, qui clôture la séance en hausse de 2.57% à 36.35 dollars. L'équipementier pour l'industrie des semi-conducteurs a indiqué, hier soir, qu'il tablait, pour le quatrième trimestre, sur une stabilité, voire une légère hausse de son chiffre d'affaires. Microchip Technology maintient ses prévisions de bénéfice par action hors éléments exceptionnels à 36 cents.

Toujours dans le secteur des semi-conducteurs, Xilinx progresse de 1.57% à 25.17 dollars. Le fabricant de circuits intégrés a également fait le point sur son activité et indique qu'il table sur une stabilité, voire une baisse séquentielle de ses ventes de l'ordre de 4%. Xilinx maintient, par ailleurs, ses objectifs de marge brute à 61%.
Dans le secteur bancaire, Citigroup est en hausse de 2.70% à 50.58 dollars. Le groupe bancaire a annoncé une offre sur la société de courtage japonaise, Nikko Cordial. L'offre de Citigroup valorise le numéro deux japonais du secteur à 10.8 milliards de dollars.

Dans le secteur des télécoms, ADC Telecommunications progresse de 5.44% à 16.10 dollars. L'équipementier a publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse à 297.2 millions de dollars contre 272.8 millions de dollars l'année dernière à la même époque. Les bénéfices s'établissent à 3.6 millions de dollars contre une perte de 1.8 million de dollars enregistrée un an plus tôt. A périmètre comparable, le résultat ramené à une action ressort à 8 cents contre 6 cents attendus en moyenne par les analystes. ADC Telecommunications en profite pour indiquer qu'il table, pour l'ensemble de l'exercice 2007, sur des revenus de l'ordre de 1.26 à 1.29 milliard de dollars et sur un bénéfice par action de 53 à 63 cents.

Dans le secteur de la défense, Esterline Technologies termine la séance sur un repli de 0.63% à 39.60 dollars. Le fabricant de composants pour l'aéronautique a publié ses comptes pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 257.2 millions de dollars contre 205.7 millions de dollars un an plus tôt. Les bénéfices progressent de 52% à 12.8 millions de dollars, ou 49 cents par titre. Esterline Technologies en profite pour maintenir ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice, à savoir un résultat par action de 2.45 à 2.60 dollars.

Dans le secteur des cosmétiques, Estee Lauder abandonne 2.48% à 47.19 dollars. Le groupe indique qu'il table, pour le troisième trimestre, sur une hausse de son chiffre d'affaires de 4 à 6%, légèrement en-dessous des 6.8% pressentis par les investisseurs. Les bénéfices devraient rester stables par rapport à l'année dernière. Estee Lauder indique que son bénéfice par action pour l'ensemble de l'exercice devrait s'établir entre 2.10 et 2.20 dollars. Enfin, la marque indique qu'elle va racheter 16 millions de ses propres actions à Bank of America pour un montant de 750 millions de dollars.

Sur le marché des changes, le dollar clôture en ordre dispersé. La devise européenne clôture la séance en légère hausse à 1.3121 contre 1.3094 la veille. La devise japonaise, de son côté, après trois séances de hausse consécutive, marque une pause et clôture en baisse, au-dessus de la barre des 116 yens pour un dollar, à 116.64 contre 115.61 lundi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent dans le sillage du rebond des marchés d'actions Le 2 ans finit la séance à 4.57% contre 4.52% la veille. Le 5 ans clôture à 4.48% contre 4.44% lundi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 2 points de base à 4.53%.

Le pétrole clôture en légère hausse avant la publication, demain, de statistiques sur l'état des stocks. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance avril clôture en baisse, sous la barre des 61 dollars le baril, à 60.69 dollars contre 60.07 dollars lundi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.