Revios fait sourire Scor au premier semestre

Le réassureur français a enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 55% au premier semestre. Les bons résultats de Scor ont été tirés par la très forte croissance des activités de réassurance vie liée à l'acquisition de l'allemand Revios.

Scor peut remercier sa filiale allemande Revios! Le réassureur français a publié ce matin des chiffres en forte hausse pour le premier semestre. Tirées par l'acquisition de son homologue allemand, ses primes brutes ont progressé de 55 % sur un an. Elles s'élèvent à 2,124 milliards d'euros.

Principal moteur de la croissance de Scor, la branche de réassurance vie, qui intègre Revios, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,181 milliard d'euros, en hausse de 124%. Selon le communiqué de la société, cette tendance "s'explique par deux facteurs: l'élargissement du périmètre dû à l'acquisition, fin 2006, de Revios (+117%) et la croissance endogène (+7%)". Plus faiblement, le chiffre d'affaires de la réassurance non-vie a augmenté de 12%, à 943 millions d'euros.

L'Europe reste l'épicentre de l'activité du réassureur français puisqu'il y réalise 63% de son chiffre d'affaires. Le continent américain a contribué à 25% à cette performance semestrielle tandis que l'Asie ne représente que 5%. C'est en Suisse que Scor s'est dernièrement imposé en rachetant le réassureur Converium, une acquisition finalisée le 8 août dernier. Le réassureur français s'est ainsi propulsé au cinquième rang du secteur de la réassurance multibranches global.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.