Crise ouverte au Monde

Le directoire, composé de Pierre Jeantet, Bruno Patino et Eric Fottorino, a présenté sa démission. Il dit constater "son incapacité à pouvoir exercer ses responsabilités".

Coup de théâtre au Monde qui va décidément de crise en crise. Le directoire, composé de Pierre Jeantet, le président, de Bruno Patino, le vice-président, et d'Eric Fottorino, le directeur du quotidien, a présenté ce mercredi soir sa démission au conseil de surveillance du groupe. Elle sera effective le 4 janvier à minuit.

"Le directoire avait prévu de présenter à l'ensemble des actionnaires les mesures de redressement et de restructuration nécessaires pour assurer la pérennité de nos titres, indique le communiqué.
"Néanmoins, constatant son incapacité à pouvoir exercer ses responsabilités face aux prises de position publiques et réitérées de la Société des rédacteurs du Monde (SRM), le directoire a présenté sa démission aux différents conseils de surveillance du groupe".

La SRM est le premier actionnaire de la holding de tête du groupe (Le Monde Partenaires et associés). C'est d'ailleurs là l'un des points de blocage potentiel car la direction plaide pour un désendettement du groupe qui pourrait amener à modifier la structure actionnariale actuelle et à voir les représentants du personnel perdre leur majorité, ce qu'ils refusent absolument pour l'instant.

Ce rebondissement intervient alors que la question de la succession d'Alain Minc, réclamé par la rédaction, à la présidence du conseil de surveillance n'est toujours pas tranché et que plusieurs noms circulent encore.

La question de la situation financière et sociale du groupe suscite également beaucoup d'inquiétudes en interne où l'on craint un plan social, des mesures de réduction des coûts et des fermetures de titres, une situation parasitée en outre par des annonces de porjet d'augmentation de salaires à la direction du groupe et du journal.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.