Progression des bénéfices trimestriels d'Halliburton

 |   |  243  mots
Ils passent de 488 à 552 millions de dollars. Le chiffre d'affaires progresse, lui, de 17% à 3,4 milliards de dollars.

Halliburton, le géant américain des services parapétroliers, proche de la Maison-Blanche et très présent en Irak (où il a été accusé de surfacturer ses prestations auprès de l'armée américaine), a publié ce jeudi un bénéfice net en hausse de 13% au premier trimestre, grâce à l'augmentation de ses tarifs et à l'obtention de nouveaux contrats à l'international.

Son bénéfice net trimestriel s'est établi à 552 millions de dollars, soit 54 cents par action, contre 488 millions, ou 46 cents par action, sur la période correspondante il y a un an. Ce bénéfice net inclut pour la dernière fois les résultats de KBR, la filiale de BTP et de construction mécanique dont Halliburton s'est séparé début avril.

Le bénéfice net tiré des activités maintenues est ressorti à 52 cents par action, contre 42 cents il y a un an, un chiffre conforme au consensus établi par Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires a progressé de 17% à 3,4 milliards de dollars sur la période, contre 2,9 milliars de dollars il y a un an. Cette croissance, précise Halliburton, s'explique notamment par sa stratégie d'investissement sur les marchés situés en Orient.

Le groupe américain a annoncé en mars son intention de délocaliser son siège à Dubaï et d'y installer son directeur général, dans le but d'améliorer ses chances de contrats en se rapprochant des marchés du Moyen-Orient.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :