ACS : 3% du capital du constructeur espagnol reclassé

Morgan Stanley a annoncé, ce vendredi, qu'elle était en train de placer environ 3% du groupe de construction ACS. Après avoir été suspendue, l'action se replie à la Bourse de Madrid.

La banque américaine Morgan Stanley compte placer auprès d'investisseurs 3% du capital du géant espagnol du BTP, Actividades de Construcción y Servicios (ACS). Ces 3% appartenaient, depuis octobre 2005, à la Mutua Madrileña qui a décidé de se désengager du groupe. L'autorité espagnole des marchés financiers (la CNMV) a indiqué que l'opération était un placement privé accéléré qui ne durera qu'une journée.

Concrètement, ce sont 10,58 millions d'actions qui sont mises en vente. Le prix de vente devrait être communiqué au cours de la journée. Jeudi, l'action a clôturé à 48,09 euros. Suspendu ce matin par le gendarme espagnol des marchés, le titre du constructeur a repris la cotation à la baisse: il se replie de 3,78% à 46,27 euros.

Avec un chiffre d'affaire de plus de 14 milliards d'euros en 2006, ACS est le premier groupe espagnol de BTP. Premier actionnaire du gestionnaire d'infrastructures Abertis, la société est également présente dans le secteur énergétique en contrôlant les électriciens espagnols Iberdrola et Unión Fenosa.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.