IBM : résultats en hausse au troisième trimestre

Le spécialiste de l'informatiques affiche une bonne santé grâce à une progression de ses ventes. Le groupe voit son bénéfice net progresser de 6,3% au troisième trimestre et son chiffre d'affaires de 7,3%.

Bon troisième trimestre pour IBM. Le géant américain de l'informatique a publié mardi soir après la clôture de Wall Street des résultats en hausse conformes aux attentes, avec un bénéfice net en augmentation de 6,3% à 2,36 milliards de dollars, soit 1,68 dollar par action, contre 2,22 milliards à 1,45 dollars par action l'an passé.

Parallèlement, le chiffre d'affaires a progressé de 7,3% à 24,11 milliards, contre 22,6 milliards au cours du troisième trimestre 2006, soit une performance conforme aux attentes des analystes qui prévoyaient un chiffre d'affaires de 24,07 milliards de dollars.

Le numéro un mondial des services informatiques profite d'une amélioration de la performance de ses activités et d'acquisitions dans le secteur des logiciels. "Les performances de nos services informatiques nous ont permis de continuer sur notre lancée, qui est d'accélérer la croissance de notre bénéfice par action d'ici 2010", a affirmé le groupe, dans un communiqué.

Par activité, les logiciels -activité de loin la plus rentable d'IBM- ont dégagé des revenus en hausse de 7% à 4,7 milliards de dollars.

L'activité des services, sur lesquels IBM met l'accent, affiche la plus forte hausse des revenus du groupe. Les deux divisions de services (Global Technology Services et Global Business Services) ont réalisé des progressions de respectivement 12,8% et 15,9%, à 9,09 milliards et 4,58 milliards de dollars.

La division de services financiers a également vu ses revenus progresser de 6% à 623 millions de dollars. A l'inverse, la division systèmes et technologie, qui regroupe les imprimantes et serveurs entre autres, accuse un recul de 10% des revenus à 4,9 milliards de dollars.

Par région, les Etats-Unis ont enregistré une hausse de 4% des ventes, à 10,2 milliards de dollars. La plus forte progression s'établit sur les régions de l'Europe, du Moyen Orient et de l'Afrique avec une augmentation de 11% des ventes à 8,1 milliards. Les ventes en Asie Pacifique progressent elles de 9% à 4,9 milliards. Dans le reste du monde, le chiffre d'affaires recule de 12% à 890 millions de dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.