ADP récupère 192 millions d'euros en sortant de l'aéroport de Pékin

 |  | 158 mots
Lecture 1 min.
En cédant ses 6,6% du capital de son homologue chinois, l'opérateur aéroportuaire français récupère quatre fois sa mise initiale.

L'opérateur aéroportuaire français ADP a cédé l'intégralité de sa participation dans le capital de la société exploitant l'aéroport de Pékin pour un montant d'environ 252 millions de dollars (191,6 millions d'euros), qui lui permet de récupérer plus de quatre fois sa mise.

L'opération, réalisée dans le cadre d'un placement accéléré auprès d'investisseurs institutionnels, a été effectuée au prix de 7,77 dollars HK, selon un document obtenu par Reuters. ADP avait fixé pour le placement une fourchette de prix de 7,77-7,90 dollars HK, soit une décote de 4,8 à 6,4% par rapport au cours de clôture de BCIA lundi à la Bourse de Hong Kong (8,30).

Ces actions, représentant 6,6% du capital de BCIA et 16% de ses titres cotés à Hong Kong, avaient été acquises par ADP au prix unitaire de 1,87 dollar HK en février 2000 à l'occasion de la mise en bourse de l'opérateur aéroportuaire chinois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :