Le patron de NBC Universal s'en prend à Apple

Jeff Zucker, le patron de NBC Universal, dénonce la politique de prix pratiqué par Apple sur son site de vente de musique et de vidéos en ligne, iTunes.

Jeff Zucker, le patron de NBC Universal, a dénoncé lundi, la politique de prix pratiqué par Apple sur son site de vente de musique et de vidéos en ligne, iTunes.

Selon lui, les prix imposés par Apple sur iTunes ne permettent pas aux groupes de médias traditionnels de rentabiliser la vente de leurs contenus en ligne. Le Financial Times publié mardi rapporte qu' au cours d'un petit déjeuner à la Newhouse School of Communications de Syracuse, Jeff Zucker a déclaré : "Nous savons qu'Apple a détruit l'économie de la musique, en terme de prix. Si nous ne prenons pas le contrôle, ils feront pareil avec la vidéo".

Il y a un mois, NBC a annoncé qu'il ne renouvelait pas son contrat avec Apple, contestant la politique de prix uniforme, à 1,99 dollars par programme ou film téléchargé imposé par iTunes, et le manque d'implication d'Apple dans la lutte contre la piraterie. Apple de son côté accusait NBC de vouloir une très forte hausse des prix payés par le consommateur.

Jeff Zucker a expliqué lundi qu'il avait demandé à Apple d'expérimenter la vente de titres vidéos à 2,99 dollars le téléchargement, mais essuyé un refus. De même sa demande de partager les revenus sur les ventes d'iPod, le baladeur musique/vidéo d'Apple, avait été rejetée. Universal Music avait signé il y a un an un accord de ce type avec Microsoft, lui permettant de toucher des royalties sur chaque baladeur Zune de Microsoft vendu. Les producteurs de contenus revendiquent en effet une part des revenus générés par les matériels électroniques qui permettent de consommer leur contenus téléchargés en ligne, souvent illégalement.

Selon Jeff Zucker, la rupture avec Apple "était une décision facile" à prendre : NBC Universal n'a touché que 15 millions de dollars de ses ventes sur iTunes en 2006, alors que ses programmes ont représenté 40 % des vidéos vendues sur le site d'Apple.

NBC Universal a lancé cette semaine, dans le cadre d'une joint venture avec News Corp., Hulu.com, un site gratuit et financé par la publicité, de visionnage des programmes et séries phares des deux groupes. En test, le site est pour l'instant seulement accessible par invitation. Il comprend non seulement des émissions de NBC et de Fox (filiale de News Corp.), mais aussi des émissions et des films des groupes Sony et Metro-Goldwyn-Mayer, qui ont conclu un accord avec Hulu vendredi, ainsi que d'une quinzaine de chaînes. Hulu.com est à la fois une riposte à Apple, avec un modèle économique différent d'iTunes, et aux sites de partage de vidéo, MySpace et You Tube.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.