Akzo Nobel : baisse de 10% de son résultat net au troisième trimestre

Conformément aux prévisions des analystes financiers, le numéro un mondial de la peinture a dégagé un bénéfice net de 281 millions d'euros, au troisième trimestre de son exercice. Il est en baisse de 10%, compte tenu de charges exceptionnelles.

Le changement de culture de Akzo Nobel ne se fera pas sans dégâts. Le groupe chimique neérlando-suédois qui, en mars dernier, a décidé de se désengager de la pharmacie affiche un bénéfice net en recul de 10% sur le troisième trimestre de son exercice. D'un montant de 281 millions d'euros, il est conforme aux attentes des analystes financiers interrogés par Thomsom Financial. Ces derniers tablaient sur une fourchette comprise entre 276 et 280 millions d'euros.

Le groupe explique ce recul par des charges exceptionnelles négatives de 31 millions d'euros principalement liées aux frais de restructuration et de dépréciation. En août, le groupe a fait une offre pour reprendre son concurrent britannique IIC pour un montant de 12 milliards d'euros. Les actionnaires d'Akzo-Nobel doivent se prononcer sur cette offre en assemblée générale le 5 novembre.

Au troisième trimestre de son exercice, Akzo Nobel affiche un chiffre d'affaires en hausse de 2% à 2,6 milliards d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.