Eiffage multiplie son bénéfice net par cinq au premier semestre

Le bénéfice net du groupe français de BTP a atteint 600 millions d'euros au premier semestre 2007 contre 122 millions l'année précédente sur la même période.

Semestre particulièrement réussi pour Eiffage. Le groupe français de BTP enregistre en effet des résultats spectaculaires. Le bénéfice net du 7ème groupe de construction et de concession d'Europe a été multiplié par cinq, à 600 millions d'euros, tout proche des 626 millions prévus par le groupe. Ce bond s'explique notamment par la cession de Cofiroute pour 484 millions d'euros.

Eiffage confirme ainsi la hausse de 17,1% de son chiffre d'affaires publié au début du mois.
Le français a surtout été tiré par son activité "travaux" (construction, construction métallique, travaux publics, installation multi-technique) qui contribue à hauteur de 90% au chiffres d'affaires du groupe. Au sein de ce domaine, la palme revient à la branche construction dont le chiffre d'affaires bondit de 22,3% à 1,15 milliard d'euros.

Le groupe peut en outre rester optimiste. Son carnet de commande s'élevait à 9,7 milliards d'euros au 1er juillet, soit une progression de 21,9% sur un an. A la suite des derniers résultats, le groupe relève donc légèrement ses prévisions de chiffre d'affaires de 12 à 12,3 milliards d'euros.

A la Bourse de Paris, le titre du groupe a perdu 1,60% à 87,25 euros avant la publication de ces résultats.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.