Pfizer sur le point de supprimer des milliers d'emplois en Europe

 |   |  253  mots
Après avoir annoncé un plan d'économie aux Etats-Unis en fin d'année, le groupe pourrait annoncer des suppressions d'emplois massives en Europe, notamment dans ses équipes commerciales.

Selon le site Web du Wall Street Journal, le nouveau patron du laboratoire Pfizer serait sur le point d'annoncer un vaste plan de restructuration qui toucherait des milliers d'employés en Europe. Les réductions d'emplois concerneraient notamment les équipes commerciales en Europe.

Jeffrey B. Kindler, qui pris les fonctions de président du conseil d'administration en urgence en décembre dernier, doit présenter un plan qui vise à revoir la stratégie de développement du groupe.

Ces annonces sont attendues alors que Pfizer est en pleine crise. Le groupe américain avait en effet changé de patron de manière précipitée, à la suite de l'annonce de la suspension d'un nouveau médicament anti-cholestérol, le mois dernier.

Il fait aussi face à la montée en puissance des médicaments génériques, qui représentent un lourd manque à gagner pour le groupe. Pfizer aura ainsi perdu un tiers de son chiffre d'affaires entre 2004 et 2008 en raison de l'expiration de brevets.

Ce nouveau plan interviendrait après celui annoncé fin 2006. Pfizer avait alors annoncé un "plan de transformation" qui visait la réduction de 20% de ses effectifs commerciaux aux Etats-Unis.

Avec de nouvelles mesures drastiques de réduction des coûts, Jeffrey Kindler veut stabiliser les frais de recherche et développement. Il va, pour cela, réduire les coûts dans le marketing et la fabrication.

D'après le Wall Street Journal, ce plan s'accompagnerait de fermetures de sites. De plus amples détails sont attendus d'ici lundi prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :