Vodafone à l'offensive en Inde et au Qatar

 |   |  153  mots
Le groupe compte augmenter sa part de marché en Inde de 25% en quelques années. Il décroche par ailleurs la deuxième licence de téléphonie mobile au Qatar.

Arun Sarin, le patron du premier acteur mondial de la téléphonie mobile, le britannique Vodafone Plc, (présent en France au capital de SFR aux côtés de Vivendi) annonce ce lundi qu'il compte sur une hausse de sa part de marché en Inde pouvant atteindre 25% dans les prochaines années.

Le groupe pourrait au passage conclure un accord avec certain de ses concurrents en Inde comme Bharti Airtel afin de mettre au point une société commune dans le but d'exploiter ensemble des tours relais et ainsi de partager les coûts.

Vodafone, présent un peu partout sur la planète, a par ailleurs rencontré le succès au Qatar en y décrochant (au sein d'un groupe) la deuxième licence de téléphonie mobile à la barbe des géants américains AT&T et Verizon. Vodafone et Qatar Foundation Group lanceront ce service en 2008.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :