Les Etats-Unis prêts à vendre des F-16 au Maroc

Le Pentagone a notifié au Congrès américain son intention de vendre au Maroc 24 avions de chasse F-16 de Lockheed Martin, ainsi que des équipements et des services associés, pour un montant total pouvant aller jusqu'à 2,4 milliards de dollars.

On en sait un peu plus sur l'offre de Washington à Rabat pour la vente des F-16 fabriqués par l'avionneur Lockheed Martin, qui a remporté la compétition contre le Rafale de Dassault Aviation. Ainsi, l'agence de coopération en matière de défense et de sécurité (Defence Security Cooperation Agency, DSCA), qui dépend du Pentagone, a notifié mardi 18 décembre au Congrès américain une "possible vente de matériels militaires à l'export" (les fameux FMS ou Foreign Military Sales) au Maroc.

La notification de la DSCA évoque la vente d'avions de combat F-16 C/D block 50/52 accompagnée des équipements (électronique, radars à l'exception des armements) et des services (supports notamment). Le modèle Block 50/52 est l'une des versions les plus modernes du F-16. Seuls les Emirats arabes unis possèdent un modèle plus sophistiqué, le Block 60.

La valeur de ce contrat hors armement s'élève au maximum à 2,4 milliards de dollars. La notification au Congrès sur un projet de vente d'armes est requise par la loi américaine, mais ne signifie pas que la vente est conclue. Pour autant, les élus du Capitole se sont très rarement opposés à une vente.

"Cette vente contribuera à la politique étrangère et aux objectifs de sécurité nationale des Etats-Unis, en améliorant les capacités du Maroc à soutenir les efforts américains dans la guerre contre le terrorisme, et en soutenant les besoins légitimes du Maroc en matière d'auto-défense", a précisé la DSCA dans un communiqué.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.