La Bourse de Tokyo perd 0,80%

La Bourse de Tokyo a fini est à son plus bas niveau depuis le 27juin après la dégringolade de Wall Street mardi.

La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,80% mercredi, à son plus bas depuis le 27juin, alors que des groupe fortement exportateurs comme Toyota ont reculé après la dégringolade de Wall Street la veille et un raffermissement du yen. La poursuite de la baisse des cours du brut, sous les 75 dollars pour le Brent de la mer du Nord, a pénalisé les valeurs de l'énergie.

L'indice Nikkei a perdu 143,61 points à 17.858,42 points. L'indice Topix plus large, a cédé 11,96 points ou 0,68% à 1.754,03.

La prudence des investisseurs avant les élections de dimanche à la Chambre haute du Parlement et les inquiétudes concernant le yen, qui a atteint un plus haut de deux mois et demi face au dollar, à 119,80 yens pour un dollar, ont déclenché des mouvements de ventes. "On ne sait pas si la vigueur du yen est temporaire ou s'il s'agit d'un tournant et si la tendance s'inverse complétement", s'interroge Yasuo Yabe, directeur des ventes chez Meiwa Securities, cité par l'agence Reuters.

Les groupes particulièrement fort à l'exportation comme Toyota (-1,33% à 7.410 yen) et Canon (-1,95% à 7.050) ont été touchés. Dans l'électronique grand public, JVC a plongé de 10,24% à 342 yens, après l'abaissement des prévisions de résultats et l'annonce d'une alliance avec Kenwood.

A la hausse, les grands magasins Mitsukoshi ont pris 7,51% à 587 yen. Une source proche du dossier a déclaré à Reuters que le groupe discutait d'une alliance avec Isetan (stable à 1901 yen) et pourrait fusionner avec lui.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.