Le PDG de Gap remercié pour cause de mauvais résultats

 |   |  312  mots
Paul Pressler était PDG depuis septembre 2002. Son départ intervient alors que le groupe traverse une nouvelle mauvaise passe. Les ventes en décembre de la chaine ont reculé de 8%. Robert Fisher, président du conseil d'administration assume l'intérim avant l'arrivée d'un nouveau PDG.

La valse des dirigeants de la chaîne américaine de vêtements Gap (marque Gap, Old Navy et Banana Republic) se poursuit. Après l'annonce début janvier du départ de Denise Johnston, présidente de Gap Adult et d'Ivy Ross vice-président de Old Navy c'est autour du grand patron de quitter précipitament le groupe. Gap a annoncé lundi soir a annoncé lundi le départ de son PDG Paul Pressler avec effet immédiat. Paul Pressler occupait les fonctions de PDG depuis septembre 2002. Il avait passé auparavant 15 ans dans le groupe de médias et de divertissements Disney. En quittant le groupe, M. Pressler va percevoir 14 millions de dollars d'indemnités, dont 9,5 millions de dollars en stock-options au prix unitaire de 20 dollars.

Le président du conseil d'administration de Gap, Robert Fisher, assume à compter de ce jour le poste de PDG par interim, indique le communiqué. Robert Fisher est entré chez Gap en 1980 comme gérant d'un magasin de l'enseigne et a intégré le conseil d'administration en 1990.

Ce nouveau départ d'un dirigeant intervient alors que le groupe Gap a enregistré en décembre des ventes en recul de 8% malgré les rabais de fin d'année, et a dû par conséquent revoir en baisse ses prévisions de résultats 2006.
En annonçant que la marque Gap aux Etats-Unis a vu ses ventes plonger de 9% et celles de Old Navy de 10%, Gap avait indiqué le mois dernier qu'il allai reconsidérer la stratégie de ces deux marques. La presse américaine affirmait à l'époque que le groupe avait engagé la banque d'affaires Goldman Sachs pour étudier d'éventuelles alternatives pour le développement du groupe, y compris une éventuelle cession de l'ensemble ou de certaines marques.

En attendant, le conseil d'administration de Gap a formé un comité ad-hoc chargé de recruter un nouveau PDG.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :