Amgen va supprimer de 12 à 14% de ses effectifs

 |   |  160  mots
Le leader mondial des biotechnologies, l'américain Amgen, a annoncé une restructuration prévoyant notamment la suppression de 12 à 14% de ses effectifs. Le groupe revoit à la baisse ses prévisions de bénéfices sur 2007.

Le numéro un mondial des biotechnologies, Amgen, qui a accusé au deuxième trimestre 2007 une chute de 10% des ventes du médicament Aranesp, prévoit de supprimer de 2.200 à 2.600 postes et d'améliorer ses performances pour dégager entre 1 milliard et 1,3 milliard de dollars d'économies en 2008.

Amgem fait face à de mauvaises ventes de son traitement vedette, l'Aranesp (cancer du rein). Au deuxième trimestre, ce médicament a représenté 949 millions de dollars de revenus sur les 3,7 milliards de dollars de chiffre d'affaires d'Amgen.

Sur la période 2007-2008, le groupe doit inscrire au total entre 600 et 700 millions de dollars (entre 446,84 et 521,43 millions d'euros) de charges associées à cette refonte, dont 289 millions pour des dépréciations d'actifs inscrits dans les comptes du deuxième trimestre 2007.

Désormais, Amgen prévoit de dégager en 2007 un bénéfice par action (BPA), en données ajustées, de 4,13 à 4,23 dollars, contre une précédente estimation supérieure, de 4,28 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :