Le chiffre d'affaires trimestriel de Richemont en forte hausse

 |   |  234  mots
Le premier trimestre 2007/2008 (avril-juin) du géant du luxe Richemont progresse de 15% sur un an. Le groupe suisse profite de la forte demande venue de Chine.

Le numéro deux mondial du luxe, Richemont poursuit sa croissance au premier trimestre 2007/2008 de son exercice décalé (avril-juin). Le groupe suisse a ainsi enregistré une hausse de 9% de son chiffre d'affaires, à 1,268 milliard d'euros. A taux de change constants, les ventes progressent de 15%, en ligne avec les attentes des analystes. Ces derniers anticipaient une croissance de 13% à 16% du chiffre d'affaires trimestriel du groupe de luxe.

Le propriétaire des marques Cartier, Montblanc, Piaget et Lancel, explique qu'il a profité de la demande forte venue de Chine, de Russie et du Moyen-Orient. Richemont précise donc que son chiffre d'affaires a progressé de 20% à 291 millions d'euros dans la région Asie-Pacifique.

L'Europe a vu son chiffre d'affaires progresser de 13% à 555 millions, tandis que les ventes aux Etats-Unis sont restées stables à 256 millions. Richemont a en revanche accusé un repli de son chiffre d'affaires au Japon, où les ventes ont baissé de 7% à 166 millions. Le groupe précise qu'il a été pénalisé par la faiblesse du dollar et du yen sur le premier trimestre de son exercice.

Par activité, Richement a enregistré une hausse de 24% (à taux de change constant) de son activité montres, à 367 millions d'euros. Par ailleurs, la division joaillerie a vu ses ventes progresser de 12% à 638 millions d'euros. Enfin, le chiffre d'affaires de la division instruments d'écriture a progressé de 12% à 140 millions d'euros, tandis que les cuirs et accessoires ont affiché des ventes en hausse de 7% (62 millions d'euros).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :