Wal-Mart : échec et fermeture de son service de téléchargement de vidéos

 |   |  329  mots
Wal-Mart, le numéro un mondial de la distribution a fermé son service de téléchargement de vidéos et ce, à peine un an après son lancement. Une décision qui intervient après que Hewlett-Packard ne cesse de lui fournir la technologie nécessaire jugeant les recettes décevantes.

Fermeture discrète moins d'un an après ses débuts. Un message mis en ligne sur le site walmart.com informe que le service de téléchargement de vidéos a pris fin le 21 décembre et que Wal-Mart n'offrira pas de remboursements pour les vidéos téléchargées. Le service n'existe plus.

D'après Amy Colella, une porte-parole de Walmart.com, le géant mondial de la distribution a fermé son site de téléchargement de vidéos suite à la décision prise par Hewlett Packard de ne plus fournir la technologie qui en était la base. Raison invoquée: le marché de la vidéo payante n'était pas aussi performant "qu'attendu".

Constat d'échec pour Wal Mart qui a précisé qu'il ne rechercherait pas de nouveau partenaire technologique. Wal-Mart continuera à offrir des DVD à la vente dans ses magasins ainsi que sur son site internet, a précisé Amy Colella, qui n'a pas souhaité révéler le nombre de téléchargements payants enregistrés par le site.

Les vidéos achetées sur Walmart.com pouvaient être visionnées avec le Media Player de Microsoft ou via un utilitaire de téléchargement de vidéos fourni par Wal-Mart. Elles ne pouvaient être regardées que sur l'ordinateur à partir duquel elles avaient été téléchargées.

C'est en février dernier que Wal-Mart avait fait son entrée sur le marché du téléchargement en ligne et les experts estimaient que son service pouvait modifier à lui seul le secteur en amenant des millions d'acheteurs de DVD vers le téléchargement. Wal-Mart avait alors été le premier des principaux revendeurs de vidéos à s'allier aux studios hollywoodiens et aux grands réseaux de télévision pour rendre les produits disponibles au téléchargement le même jour que leur sortie en DVD. Cela n'a pas suffi; le marché n'ayant visiblement pas rempli toutes ses promesses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :