Offre hostile du pétrolier autrichien OMV sur le hongrois MOL

Elle s'élève à 2800 milliards de forint soit 14 milliards d'euros. Le gouvernement hongrois se déclare contre le projet.

1 mn

C'est la bataille du jour dans le monde du business en Europe. L'autrichien OMV, première société pétrolière d'Europe centrale, lance une offre hostile de 2800 milliards de forint soit 14 milliards d'euros sur le hongrois MOL Nyrt.

Le gouvernement hongrois s'est aussitôt exprimé pour indiquer qu'il s'opposait à ce projet. Reste à savoir ce qu'en penseront les actionnaires de MOL qui se voient offrir une prime de 18% sur le cours de clôture de lundi soir.

La direction du groupe hongrois avait été approché au printemps par OMV mais avait rejeté en juin une proposition de fusion. A noter que la société énergétique tchèque CEZ est aussi en discussion pour reprendre 10% de MOL.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.