La Bourse applaudit les résultats meilleurs que prévu pour Air France-KLM

Le résultat net part du groupe de la compagnie franco-néerlandaise a presque doublé au titre de son deuxième trimestre, à 736 millions d'euros. Le résultat d'exploitation a progressé de 27,6% à 725 millions (568 millions au 30 septembre 2006). La marge d'exploitation ajustée ressort à 12%, en hausse de deux points sur l'année dernière. Le titre Air France-KLM après s'être envolé de près de 12% jeudi prend encore 3,1% ce vendredi matin.

Les résultats d'Air France KLM ne faiblissent pas. Le titre en Bourse continue d'être apprécié ce vendredi après avoir gagné 11,84% à 24,73 euros jeudi. Ce matin, il gagne 3,11% supplémentaires à 25,50 euros.

Les investisseurs saluent les très bons résultats publiés jeudi par la compagnie franco-néerlandaise. Au deuxième trimestre (clos le 30 septembre), le chiffre d'affaires total d'Air France a progressé de 5,8% à 6,49 milliards d'euros après un effet de change défavorable de 2,1% pour une production mesurée en équivalent siège kilomètre offert (ESKO) en hausse de 5,9%.

Le résultat d'exploitation progresse de 27,6% à 725 millions (568 millions au 30 septembre 2006). Les analystes tablaient sur un bénéfice d'exploitation compris entre 631 et 718 millions d'euros au deuxième trimestre. La marge d'exploitation ajustée ressort à 12%, en hausse de deux points sur l'année dernière. Après un gain complémentaire sur WAM (Amadeus) de 202 millions d'euros et un coût de l'endettement financier net en forte baisse (-59,0%), le résultat avant impôts des entreprises intégrées a progressé de 76,7% à 919 millions d'euros. La charge d'impôt s'est élevée à 172 millions (151 millions d'euros au 30 septembre 2006). La part dans les résultats des sociétés mises en équivalence est négative de 2 millions contre un montant positif de 15 millions un an plus tôt.

Après prise en compte de ces éléments, le résultat net part du groupe s'élève à 736 millions d'euros (374 millions au 30 septembre 2006), soit une progression de 96,8%. Le résultat net par action dilué s'élève à 2,31 euros contre 1,30 euro au 30 septembre 2006. Ces chiffres du deuxième trimestre portent le résultat d'exploitation semestriel à 1,14 milliard, en hausse de 16,4% et le résultat net part du groupe à 1,15 milliard en progression de 86,2%.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne franco-néerlandaise explique la hausse de son activité par un transport passagers "très dynamique" au cours de la période, "toujours tirée par le long-courrier". La forte hausse du résultat net s'explique en partie par un "gain complémentaire" de 202 millions d'euros sur la cession de titres Amadeus et par un coût de l'endettement financier net en "forte baisse".

"Ce sont des résultats excellents, essentiellement dus à la vigueur de la demande dans le transport passagers mais aussi liés à un programme d'économies", a déclaré Philippe Calavia, directeur financier d'Air France-KLM. "On ne voit aucune faiblesse dans la demande des passagers, même avec le niveau du carburant qu'on a aujourd'hui, même avec la surcharge carburant", commente-t-il par ailleurs.

Air France-KLM confirme par ailleurs sa prévision d'une "nouvelle hausse" de résultat d'exploitation pour l'ensemble de 2007-2008 et d'un retour sur capitaux employés de 7% après impôts pour l'exercice en cours, contre 6,5% l'année précédente. Le ratio d'endettement au 30 septembre 2007 s'établit à 0,32 des fonds propres contre 0,43 au 31 mars 2007, le groupe disposant par ailleurs d'une trésorerie de 4,5 milliards d'euros à fin septembre et de 1,7 milliard d'euros de lignes de crédit.


KLM commande cinq Boeing
Le constructeur aéronautique Boeing annonce avoir reçu de KLM Royal Dutch Airlines, la branche néerlandaise d'Air France-KLM, une commande de trois Boeing 737-700 et deux 777-300 ER. "Dans le cadre de l'accord, KLM a pris des options sur un 737 supplémentaire et deux 777 supplémentaires", précise le constructeur aéronautique américain dans un communiqué.
Airbus a annoncé de son côté une commande de deux A330-200 de KLM.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.