Berlin s'attend à un excédent des finances publiques dès 2008

Le ministre des Finances allemand, Peer Steinbrück, juge désormais probable que les finances publiques terminent légèrement dans le vert en 2008. Pour le seul budget de l'Etat fédéral, il faudra en revanche attendre 2011. Un excédent des comptes globaux a déjà été obtenu au premier semestre 2007.

1 mn

L'Allemagne pourrait afficher dès 2008 un solde nul voire "légèrement positif" pour ses finances publiques, a affirmé aujourd'hui le ministre des Finances allemand Peer Steinbrück à Francfort lors d'un colloque bancaire. "En 2008, nous pourrions voir les chiffres passer dans le vert, peut-être afficher un solde positif de 0,1%" du PIB, a-t-il déclaré, tout en soulignant que le budget de l'Etat fédéral seul ne pourrait sans doute pas être équilibré avant 2011, sans l'exclure toutefois. "Si nous y parvenons avant, j'ouvre une bouteille devin pour chacun", a-t-il ironisé.

Au premier semestre 2007, les recettes fiscales en forte hausse, étant assises sur les résultats d'entreprises et la hausse de trois points de la TVA, ont permis au solde des administrations publiques d'afficher déjà un excédent d'1,2 milliard d'euros. Les surplus budgétaires ont été dégagés par les régions et communes et les organismes sociaux (agence pour l'emploi, caisses de retraite et de santé...). Il s'agit en Allemagne du premier excédent global des finances publiques depuis 18 ans, en mettant entre parenthèse l'année 2000 qui a profité des enchères des licences de téléphonie UMTS. Mais on se refuse encore à Berlin de croire à un excédent sur l'ensemble de l'année en cours.

En tout état de cause, l'Allemagne, qui affichait encore il y a trois ans un déficit de 3,6% de ses finances publiques en termes de PIB, a réussi un double pari en accélérant notablement son désendettement tout en connaissant une croissance durable, s'est félicité le ministre. En France, le président Sarkozy a laissé entendre que l'objectif d'équilibre des finances publiques ne serait atteint qu'en 2012 et a nommé une commission pour éliminer les freins à la croissance.

1 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.