Le belge Roularta coté en France d'ici l'été

Le groupe belge d'audiovisuel et d'édition de presse Roularta qui s'est offert L'Express l'an dernier et réalise désormais 35% de son activité en France prévoit de s'introduire à la Bourse de Paris avant l'été.

Rik de Nolf est un patron de presse heureux. L'administrateur délégué de Roularta est venu présenter aujourd'hui mardi, à la presse parisienne le bilan de l'année 2006, marqué par une progression des activités du groupe en France. L'Hexagone représente aujourd'hui 34% de son chiffre d'affaires en intégrant en année pleine le groupe Express-Expansion qui regroupe, entre autres, les titres L'Express, L'Expansion, Atmosphères, L'Etudiant, L'Entreprise, Mieux Vivre Votre Argent, Maison Magazine, Coté Est, Coté Ouest, Coté Sud, Studio et Lire.

Depuis 2003, le groupe a réalisé pour "un peu plus de 250 millions d'euros" d'acquisitions en France et vise pour ses activités françaises une marge opérationnelle de 7,5% en 2007 après 5% en 2006, a expliqué Rik de Nolf. Précédemment, Roularta avait acquis en France l'hebdomadaire "Point de vue" et Studio Press (Pianiste, Guitar Collector, Hifi Vidéo...). Il est également actionnaire à 50% aux cotés de Spir de cinq magazines citadins A Nous Paris, A Nous Lille, A Nous Lyon, A Nous Côte d'Azur et A Nous Marseille. A terme, Roularta pourrait éditer une dizaine de ces "city magazines".

Pour 2007, Rick de Nolf ne prévoit aucune acquisition ni cession de titres. Notre groupe a besoin d'une "année de consolidation", a-t-il déclaré. Le gros projet du groupe de presse belge est la demande de cotation à la Bourse de Paris qui devrait se faire "avant l'été", a déclaré le fils du fondateur du groupe. "Cela nous semble une bonne idée pour la visibilité du groupe", a-t-il ajouté. Roularta est coté à la Bourse de Bruxelles depuis 1998.

Cette année, Roularta table sur un chiffre d'affaires de "750 à 800 millions, cela dépendra du monde de la publicité", a indiqué Rik de Nolf. Pour l'heure, la publicité est "stable", "probablement par attentisme avant les élections en France" mais "nous pensons que le second semestre sera meilleur", estime-t-il. Il a salué la bonne tenue des ventes en kiosques de L'Express qui progressent de 28% au premier trimestre 2007 dans un marché en progrès de 15% grâce à l'actualité électorale.

En 2006, Roularta a dégagé un chiffre d'affaires de 609,2 millions d'euros, en hausse de 22,4%. Les résultats de Groupe Express-Expansion acquis le 26 septembre, y ont été intégrés à partir du 4e trimestre. Le bénéfice net part du groupe a crû de 23,4%, à 24,8 millions d'euros, tandis que le bénéfice brut d'exploitation (Ebitda) a bondi de 34,4%, pour atteindre 72,5 millions. Pour ce qui est des perspectives, les coûts du Groupe Express-Expansion devraient "afficher une baisse à partir de 2007, grâce à des efforts de réorganisation et de restructuration".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.