Grande-Bretagne : estimation de la croissance pour 2007 revue à la hausse

 |   |  204  mots
L'année 2007 devrait voir la croissance de la Grande Bretagne en hausse par rapport aux premières prévisions du FMI. Même si des efforts restent à faire concernant le déficit budgétaire et le niveau d'endettement.

Le FMI, le Fonds monétaire international, a annoncé ce lundi une prévision de croissance de 2,9% pour la Grande-Bretagne en 2007, au lieu de 2,7% comme il l'annonçait en Septembre. Le taux de croissance pour 2006 reste inchangé à 2,7%.Selon les prévisions du Fonds, l'inflation mesurée en terme d'indice des prix à la consommation va atteindre 2,3% cette année et le chômage 5,3%.

L'institution monétaire internationale a qualifié "d'impressionnant" le bilan économique de la Grande-Bretagne avec une forte croissance de l'investissement des entreprises et des ménages, une poussée de l'emploi et des exportations, aidées par la reprise dans la zone euro. Toutefois, le FMI rappelle que des efforts pour réduire le déficit budgétaire et pour maintenir le niveau d'endettement sous les 40% du PIB, restent à faire.

"La plupart des indicateurs suggèrent une faible marge de manoeuvre à la fin 2006", souligne toutefois le FMI notant que l'inflation est passée au-dessus de 2% en 2006 atteignant même 3% en rythme annuel en décembre.
En ce qui concerne la livre sterling, les membres du conseil d'administration du FMI estime qu'elle était sûrement un peu surévaluée, mais pas suffisamment pour que cela constitue un véritable sujet de préoccupation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :