Hagemeyer rencontre Rexel mais rejette toujours son offre

Le groupe français, associé à son compatriote Sonepar, considère que sa proposition à trois milliards d'euros valorise "pleinement" sa cible néerlandaise.

La direction du distributeur néerlandais de matériel électrique Hagemeyer a rencontré celle de son homologue Rexel qui le convoite via une offre à trois milliards d'euros (à 4,60 euros par action).

Mais Hagemeyer a réaffirmé son rejet de cette offre hostile, estimant le prix insuffisant alors qu'il est considéré par Rexel comme valorisant "pleinement" sa cible avec une prime fe 47% par rapport au cours moyen de l'action avant le mois de l'offre.

Hagemeyer avait une première fois rejeté l'offre de Rexel jeudi dernier. Le groupe néerlandais s'est dit toutefois prêt à rencontre à nouveau le cas échéant les dirigeants de Rexel.

Le groupe français est associé pour cette opération à son compatriote Sonepar qui avait, le premier, lancé une OPA sur Hagemeyer à 4,25 euros par action. Les deux groupes ont préféré s'entendre plutôt que de se livrer à une surenchère. En cas de succès, Rexel doit revendre certains actifs de Hagemeyer à Sonepar qui a accpeté de renoncer à son offre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.