Sainsbury : les actionnaires demandent à Delta Two de trouver un accord sur les retraites

 |   |  177  mots
La famille Sainsbury pourrait s'opposer à l'offre de rachat du fonds qatari Delta Two si ce dernier ne conclut pas un accord avec les administrateurs sur les fonds de retraite.

1,7 milliard de livres (2,46 milliards d'euros), c'est le montant que les gérants du fonds de retraite de Sainsbury exigent de Delta Two pour renflouer le fonds de pension, ce dernier étant déficitaire de 100 millions d'euros. De son côté, le fonds qatar a l'intention de limiter son investissement à 1 milliard de livres seulement. Delta Two est-il prêt à risquer de faire échouer son offre de rachat sur Sainsbury pour 1 milliard d'euros?

Le fonds qatari est actionnaire du numéro trois britannique de la grande distribution depuis le printemps dernier (avec 25% du capital) et propose de racheter le groupe sur la base de 600 pence par action, soit 10,6 milliards de livres (15,3 milliards d'euros). De son côté, la famille Sainsbury détient 18% du capital du distributeur et son attitude a été décisive dans l'échec, en avril, d'une première offre d'achat tentée par le groupe de capital investissement CVC Capital Partners.

Cette épineuse question pourrait être réglée mercredà à l'occasion de la présentation par le groupe britannique de supermarchés de son activité semestrielle.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :