Bénéfices record en 2007 pour Goldman Sachs

La banque d'affaires américaine publie au titre de son quatrième trimestre un bénéfice net de 3,22 milliards et de 11,6 milliards sur l'ensemble de l'année. Un montant record pour Goldman Sachs alors que ses homologues américaines broient du noir avec la crise du subprime.

Goldman Sachs ne connaît pas la crise du subprime qui affecte les banques du monde entier. Première des grandes banques mondiales à publier ses résultats annuels, Goldman Sachs peut se vanter d'afficher au titre du dernier exercice un bénéfice record.

Sur l'ensemble de l'année, le bénéfice net s'inscrit en effet à 11,6 milliards de dollars soit 24,73 dollar par action, en hausse de 26% sur un an. Le produit net bancaire (PNB soit l'équivalent du chiffre d'affaires pour une banque) s'inscrit à 46 milliards de dollars contre 37,66 milliards.

Sur le seul quatrième trimestre, le produit net bancaire s'établit à 10,74 milliards de dollars (+14%) et le bénéfice net à 3,22 milliard. Le bénéfice net par action se situe à 7,01 dollars contre 6,59 dollar un an plus tôt. Il est également en amélioration par rapport au troisième trimestre 2007 (6,13 dollars).

Les résultats du quatrième trimestre sont encore meilleurs que ceux escomptés. Les analystes de Reuters Research attendaient en moyenne un bénéfice par action de 6,68 dollars pour un PNB de 10,12 milliards.

C'est la banque d'investissement qui tire son épingle du jeu. Au quatrième trimestre,elle affiche un montant de 1,97 milliard en hausse de 47% sur le trimestre équivalent en 2006. Sur l'année, ses bénéfices sont en hausse de 34% à 7,56 milliards.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.