La crise des marchés du crédit contraint Oddo à fermer trois fonds monétaires dynamiques

Le gestionnaire Oddo Asset Management, touché par la crise du marché du crédit, ferme trois fonds monétaires dynamiques. Oddo se heurte à de véritables difficultés pour faire face au déséquilibre du marché.

Maladie contagieuse, nouvelle victime recensée. La société de gestion Oddo Asset Management a annoncé, ce mardi, qu'il était obligé de liquider trois de ses fonds monétaires dynamiques fortement touchés par la crise du marché du crédit immobilier à risque (subprime). Oddo Cash Titrisation, Oddo Cash Arbitrages et Oddo Court Terme Dynamique se dédiaient en particulier aux investissements sur des actifs à risque.

La direction d'Oddo explique que "la crise de liquidité sur le marché des titrisations américaines provoque une véritable difficulté pour déterminer la valorisation des fonds et un décalage très important entre la valeur intrinsèque de ces fonds et la valeur à laquelle ils sont actuellement négociés". L'opération représente un encours d'un milliard d'euros.

Après avoir obtenu l'accord de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), Oddo procédera à la vente de ses actifs. Dans un premiers temps, Oddo cédera, très rapidement, les actifs les moins impactés par la crise. Les acomptes de ces ventes seront d'ailleurs versés dès septembre. Dans un second temps, la société vendra les actifs les plus touchés, ce qui pourra prendre plusieurs mois compte tenu des conditions du marché.

Selon Oddo, cette solution devrait permettre de vendre les actifs les moins liquides et ainsi, à plus long terme et sur un marché plus favorable, récupérer les investissements. Les fonds monétaires dynamiques sont détenus en majorité par des institutionnels. Environ 75% d'Oddo Cash Titrisation, Oddo Cash Arbitrages et Oddo Court Terme Dynamique sont entre leurs mains.

Axa IM, également touché par cette crise comme nombre d'acteurs de la finance, a, lui, décidé d'assurer la liquidité en se portant contrepartie de ses clients sur deux fonds - deux sous-compartiments de Sicav luxembourgeoise - Axa World Fund US Libor plus et Axa IM fixed income strategies US Libor Plus dont la valeur liquidative a chuté respectivement de 13,4% et 12,6% entre le 18 et le 19 juillet.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.