François Fillon veut aller vite dans les réformes

Jeudi soir, au cours d'un meeting organisé à Wasquehal dans le Nord, François Fillon a répété qu'il voulait aller vite et loin dans les réformes. Il promet une loi sur l'immigration dès cet été et annonce que les cadres, comme les salariés à temps partiel, pourraient bénéficier d'heures supplémentaires détaxées.

1 mn

Adepte de la course automobile, François Fillon veut passer à la vitesse supérieure. "Nous sommes déjà au travail pour que la loi sur l'immigration soit votée avant la fin de l'été", a déclaré le Premier ministre jeudi soir lors lors d'un meeting à Wasquehal, dans le Nord.

"Pour vivre en France, il faudra un travail", a-t-il poursuivi. "Pour vivre en France, il faudra respecter notre culture. Pour vivre en France, il faudra accepter nos principes républicains. Et pour vivre en France avec sa famille, il faudra avoir de quoi l'accueillir dignement", a-t-il martelé.

Le Premier ministre a également annoncé que les cadres et les salariés à temps partiel pourraient aussi bénéficier d'heures supplémentaires sans charges ni impôts. L'exonération bénéficiera à toutes ces catégories, a-t-il déclaré, "parce qu'il ne s'agit pas de retenir une demi-mesure, mais bien de montrer concrètement que dans tous les cas, c'est le travail qui paie".

La détaxation des heures supplémentaires, mesure-phare du candidat Sarkozy, doit faire l'objet d'un projet de loi présenté dans les prochains jours et qui sera soumis au Parlement cet été.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.