Confirmation du ralentissement dans la construction en France

Recul de 4,8% des permis de construire et de 3,9% des mises en chantier au deuxième trimestre 2007, le ralentissement de l'immobilier se confirme pour le ministère de l'Ecologie qui a publié ces chiffres ce matin.

La croissance du nombre de permis de construire pour les logements a reculé de 4,8% entre avril et juin 2007 selon des chiffres publiés aujourd'hui par le ministère de l'Ecologie en charge de l'habitat et de l'équipement. Il s'agit de 138.346 permis de construire en moins par rapport à la période avril-juin 2006.

La baisse trimestrielle s'explique surtout par un reflux intervenu dans le logement collectif (-6.3%) et dans une moindre mesure dans les logements en résidence (-12%). On observe par ailleurs un recul de 0,5% pour les constructions non résidentielles. Dans le même temps, le communiqué indique que les mises en chantier ont également baissé:- 3,9% pour le deuxième trimestre 2007, soit 110.338 mises en chantier en moins par rapport à la même période en 2006.

Pour le ministère de l'écologie, "le ralentissement de l'immobilier se confirme". En effet, bien que sur les douze derniers mois les permis de construire progressent de 1,3%, (+573.205), les mises en chantier diminuent de 4,5%, (-422 289). Le rythme de progression des autorisations de construire est en particulier largement inférieur à celui de l'année 2006, +10% et à celui de 2005, +21%. Sur douze mois, le recul le plus marqué a été enregistré dans l'habitat individuel: -0.8% pour les autorisations et -7,3% pour les mises en chantier.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.