Résultats trimestriels décevants pour Exxon Mobil

 |   |  274  mots
La plus grande compagnie pétrolière du monde a vu son bénéfice net baisser de 1% et son chiffre d'affaires de 0,6%, par rapport au second semestre de l'an passé.

Exxon Mobil fait moins bien que prévu. Alors que les analystes attendaient un bénéfice net de 1,96 dollar par action au second semestre, celui-ci n'a été que de 1,83 dollar, en repli de 1% à 10,26 milliards de dollars. Son chiffre d'affaires, lui aussi dans le rouge de 0,6% à 98,35 milliards de dollars pour le second semestre, est toutefois supérieur de près de 750 millions de dollars aux attentes du marché.

La compagnie pétrolière américaine réalise néanmoins un semestre record en terme de bénéfice net. A 19,54 milliards d'euros, celui-ci surpasse de 4% le premier semestre 2006. Tout comme son concurrent européen Royal Dutch Shell, Exxon Mobil a connu une croissance non négligeable de ses activités de raffinerie et de produits chimiques. Par ailleurs, la compagnie poursuit son expansion en exploitant de nouveaux puits de pétrole, en Russie, au Quatar et au Nigeria notamment.

Les résultats ont été plombés ce trimestre par les mauvaises performances dans le gaz naturel dont le prix a baissé, surtout en Europe (- 14%). La fiscalité, plus lourde que précédemment, aurait pu également exercer une influence tout comme les gains de cessions d'actifs, moins importants que prévus.

Exxon Mobil reste néanmoins la plus grande ompagnie du monde en termes de chiffre d'affaires. Avec 377,6 milliards de dollars, celui-ci est même supérieur au PIB de certains pays comme l'Indonésie ou la Pologne. Sa production de pétrôle est elle aussi supérieure à bien des Etats. Seuls l'Arabie Saoudite et l'Iran produisent plus.

Le cours de Bourse d'Exxon Mobil a atteint 92,79 dollars jeudi, soit une hausse de 1,95 dollar.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :