HSBC apporte 35 milliards de dollars à deux fonds "SIV"

La première banque européenne restructure deux de ses véhicules d'investissements structurés (SIV) afin d'éviter une vente forcée de leurs actifs dont la valeur a fortement baissé en raison de la crise des "subprime". Trois banques américaines Bank of America, Citigroup et JP Morgan Chase travaillent en parallèle à la création d'un fonds "Super SIV" pour aider les SIV en difficulté.

Pour rassurer les marchés et éviter les effets de contagion de la crise des "subprime", les crédits hypothécaires américains à risques, les banques sont prêtes à aller très loin. HSBC, première banque d'Europe, le prouve en consacrant 35 milliards de dollars d'ici août 2008, soit 23,5 milliards d'euros, pour restructurer deux SIV (véhicules d'investissements structurés). Ces deux fonds baptisés Cullinan et Asscher seront à l'avenir consolidés dans le bilan de la banque. Les SIV ont la particularité d'émettre de la dette à court terme pour investir dans des titres à long terme (dettes bancaires ou titrisation d'actifs à risques notamment de crédits immobiliers).

La crise des "subprime" a entraîné une baisse de la valeur des actifs des SIV. Actuellement confrontés à des difficultés de financement, ils peuvent être contraints de liquider leur protefeuille à bas prix. C'est précisément pour éviter cette situation qu'HSBC a décidé de concevoir un montage pour restructurer ses deux SIV dont les actifs bénéficient de notations moyennes élevées : Aa 1 par Moody's et AA+ par Standard & Poor's.

"Nous pensons que les décisions de HSBC constitueront une référence et qu'elles permettront de restaurer un certain degré de confiance dans le secteur des SIV, tout en apportant une solution spécifique aux difficultés auxquelles sont confrontés les investisseurs dans Cullinan et Asscher", a déclaré Stuart Gulliver, directeur de la division "Corporate, Investment Banking et Markets" du groupe.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.