Le ministre du Budget évoque une prochaine hausse du taux du Livret A

 |   |  241  mots
"C'est tout à fait possible que le livret A augmente" : c'est ce que vient de déclarer Eric Woerth, ministre du Budget, sur RMC-BFM TV. Le taux de rémunération pourrait passer de 3% actuellement à 3,5% au 1er février, voire 3,75%.

"C'est tout à fait possible que le livret A augmente" : c'est ce que vient de déclarer Eric Woerth, le ministre du Budget sur RMC-BFM TV. Il a souligné que "l'application de la formule peut conduire à une augmentation".

Ce vendredi matin, notre confrère Les Echos révélait que le taux de rémunération du Livret A "pourrait bondir de 3% actuellement à 3,5% voire 3,75% au 1er février".

Afin de dépolitiser la fixation du taux d'intérêt de l'épargne réglementée, le gouvernement a créé en 2003 un dispositif automatique qui fixe théoriquement la rémunération du Livret A dans une moyenne entre l'inflation hors tabac et les taux d'intérêt à court terme (Euribor 3 mois), majorée de 0,25 point. Cette rémunération est revue deux fois par an, au 1er août et au 1er février de chaque année.

La prochaine révision est donc pour dans un mois et demi, sur la base des chiffres de la fin de l'année qui ne seront connus qu'en janvier. Les derniers élements connus montrent que l'inflation hors tabac s'est établie en octobre à 1,9% en rythme annuel. L'Euribor 3 mois était jeudi à 4,88%.

Le Livret A est avec l'assurance vie le produit d'épargne préféré des Français. Il compte 46 millions de livrets. La France bataille en ce moment avec les instances européennes qui veulent obtenir la généralisation dite banalisation de ce produit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :