Dopé par des éléments exceptionnels, le bénéfice net de Dexia bondit de 34,8% au deuxième trimestre

 |   |  263  mots
Le bénéfice de Dexia, dopé par les cessions, grimpe de 34,8% au deuxième trimestre. Les activités des filiales hors de France ont fortement contribué à cette performance. Par ailleurs, la banque a confirmé qu'elle n'était pas exposée à la crise du "subprime".

Belle performance pour Dexia ce trimestre. Le groupe bancaire franco-belge a généré un bénéfice en hausse de 34,8%, à 787 millions d'euros, au deuxième trimestre. En exceptant les plus-values sur les cessions de l'assureur Belstar et de Dexia Banque privée France, ce chiffre tombe à 18,6%, à 661 millions d'euros. De son côté, le produit net bancaire grimpe de 17,2%, à 1,96 milliard d'euros.

Dexia a bénéficié des bons résultats de ses filiales étrangères. Acquise fin 2006, la banque turque DenizBank, dont le résultat a progressé de 40% en un an, a contribué au bénéfice net global à hauteur de 44 millions d'euros. La croissance est également forte au Royaume-Uni (+32,5%) et dans la péninsule ibérique (+16,9%).

Selon le patron de Dexia, Axel Miller, la crise du marché du crédit immobilier à risque aux Etats-Unis "ne devrait être à l'origine d'aucune perte" pour la banque. Dexia est présent aux Etats-Unis via sa filiale Financial Security Assurance (FSA), société de rehaussement de crédits. FSA a connu un "léger recul" de 2,3% des primes brutes actualisées. Un chiffre que le groupe explique par "un environnement très concurrentiel dans le secteur et une amélioration de l'environnement de taux sur le secteur des ABS (titres adossées à des créances)".

La banque franco-belge a par ailleurs annoncé le lancement d'un programme de rachat d'actions d'un montant de 500 millions d'euros. Il sera mené jusqu'à mai 2008, date de la prochaine assemblée générale.

La Bourse de Paris a salué ces résultats puisque le titre prend 1,28 % en milieu d'après-midi ce jeudi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :