Vinci et Bouygues choisis pour la ligne 3 du métro du Caire

 |   |  143  mots
Le montant total du contrat s'élève à 250 millions d'euros. Alstom souligne être associé au projet via deux lots pour un total de 55 millions d'euros.

Un consortium dirigé par Vinci Construction Grands Projets et incluant Bouygues a remporté le contrat de génie civil de la première phase de la ligne 3 du métro du Caire.

"Le marché, d'un montant de l'ordre de 250 millions d'euros, porte sur la construction de la phase 1, soit 5 kilomètres de tunnel et 5 stations enterrées", précise Vinci dans un communiqué, ajoutant que la ligne 3 du métro du Caire s'étendra sur 33 km et comprendra 29 stations.

Vinci (28,5% du groupement), qui a déjà construit les deux premières lignes du métro du Caire, est associé pour l'occasion à Arab Contractors (27,5 %), Bouygues (26 %), et Orascom (18%).
La phase 1 de la nouvelle ligne devrait être mise en service en 2011.

Alstom a précisé dans un communiqué séparé être associé à ces contrats pour un montant global de 55 millions d'euros via l'attribution de deux lots.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :