Sanofi essuie un nouveau revers avec son antibiotique Ketek

L'Agence européenne des médicaments (EMEA) a annoncé vendredi recommander un usage restreint et des avertissements renforcés pour l'antibiotique Ketek de Sanofi-Aventis.

Nouveau revers pour le laboratoire français Sanofi-Aventis. L'Agence européenne des médicaments (EMEA) a annoncé vendredi recommander un usage restreint et des avertissements renforcés pour l'antibiotique Ketek de Sanofi-Aventis. Cette décision intervient après des restrictions similaires imposées le mois dernier par la Food and Drug Administration américaine (FDA), l'autorité de sandé américaine.

L'EMEA explique que le Ketek ne doit pas être utilisé pour le traitement des bronchites, sinusites et angines sauf dans les cas où l'infection est causée par une souche bactérienne résistant aux autres antibiotiques. Ces restrictions ne s'imposent pas pour le traitement des pneumonies communautaires.

Le Ketek, antibiotique utilisé dans le traitement des infections respiratoires et des otites, a déjà été limité à la seule pneumonie outre-Atlantique. La FDA avait convoqué pour la mi-décembre une réunion d'experts afin d'examiner les effets secondaires du Ketek et demandé en janvier aux médecins de surveiller les patients prenant ce médicament afin de détecter tout symptôme hépatique.

A la Bourse de Paris, l'action Sanofi-Aventis réagit pour l'heure faiblement. Elle perd vers 11h 30 , quelque 0,89% à 64,42 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.