L'Opep augmentera sa production de 500.000 barils/jour en novembre

 |   |  217  mots
Comme l'Arabie saoudite le préconisait, le cartel pétrolier a décidé d'augmenter sa production de 500.000 barils par jour à compter du 1er novembre. Les marchés ont réagi en affichant une légère hausse des cours.

L'Opep accepte d'augmenter sa production de 500.000 barils par jour (bpj) à compter du 1er novembre, a déclaré ce mardi le ministre du pétrole du Qatar, Abdullah al-Attiyah. Le ministre qatari a précisé que c'est un geste à l'adresse des pays consommateurs qui s'inquiètent de la diminution rapide des réserves de brut et de l'impact économique d'un baril à 77 dollars. C'est donc la solution prônée par l'Arabie saoudite, membre le plus influent du cartel pétrolier, qui l'a emporté.

De plus, les objectifs de production de l'Organisation augmenteront de 1,4 million de barils/jour (mbj) à cette date et passeront de 25,8 à 27,2 millions de barils/jour, ont indiqué les ministres algérien et indonésien, Chakib Kheli et Purnomo Yusgiantoro.

Les prix du pétrole étaient en très légère progression mardi, juste après l'annonce du ministre qatari. Vers 18h15 (heure de Paris) sur l'Intercontinental Exchange de Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre gagnait 30 cents à 75,78 dollars. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre progressait de 8 cents à 77,57 dollars à la même heure.

Les cours avaient atteint lundi 78,47 dollars à New York pendant les échanges électroniques, à 30 cents seulement de leur record historique du 1er août (78,77 dollars le baril).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :