GFI Informatique confirme être en discussion avec Bull

Lors de son assemblée générale, la SSII a reconnu l'existence d'un "vrai contact" avec Bull. Le groupe informatique pourrait servir de chevalier blanc à GFI Informatique, en butte à l'offre de rachat hostile de Fujitsu Services.

GFI Informatique et Bull ont bien pris langue. "Il y a un vrai contact avec Bull, il y a eu des discussions et des marques d'intérêt", a confirmé ce vendredi matin Jacques Tordjman, PDG de la société française de services informatiques (SSII), interrogé par un actionnaire, lors de l'assemblée générale annuelle du groupe. Il est toutefois "trop tôt, au stade actuel" pour parler d'un projet industriel avec Bull, a ajouté Jacques Tordjman. Mais les discussions pourraient déboucher sur "des solutions assez originales", a poursuivi le dirigeant.

Mardi, Le Figaro avait évoqué l'existence de discussions entre GFI et Bull, dans la perspective d'un rapprochement qui ferait obstacle à l'offre d'achat hostile lancée le 2 mai par Fujitsu Services. La SSII japonaise propose d'acquérir GFI pour 8,5 euros par action. Un prix jugé insuffisant par le conseil d'administration de la SSII française, qui a rejeté cette offre. Mais s'est dite prête à examiner une proposition améliorée. Hors de question pour Fujitsu Services, qui s'en tient au prix de 8,5 euros.

"L'OPA de Fujistu, dans les conditions actuelles, n'a aucune chance d'aboutir", a réaffirmé ce matin Jacques Tordjman, qui joue son siège au sein du conseil d'administration de GFI. Les actionnaires doivent en effet se prononcer sur le renouvellement de son mandat et sur celui de deux autres des sept administrateurs de la SSII. Or le management possède 14 % seulement du capital du groupe, le quart des titres se trouvant entre les mains de fonds d'arbitrage dont certains entretiennent des relations tendues avec la direction, depuis l'annonce du projet, avorté, d'augmentation de capital réservée au fonds Apax Partners. De leur côté, les salariés de GFI cautionnent davantage le projet de rachat de Fujitsu Services qu'un rapprochement avec Bull (lire La Tribune du 29 juin).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.