La Chine tire la croissance de Nokia

 |   |  214  mots
Le géant finlandais de la téléphonie a dégagé en Chine un chiffre d'affaires proche de 3,5 milliards d'euros en 2006. Le pays représente désormais le plus important débouché de Nokia en terme de ventes. Il y détient déjà 35% du marché.

Nokia, le premier fabricant mondial de téléphones portables, a annoncé ce vendredi matin avoir accru de 39% ses ventes en 2006 dans la Grande Chine (Chine, Hong Kong et Taiwan), à plus de 5,3 milliards d'euros. En Chine même, le chiffre d'affaires du finlandais a dépassé les 35 milliards de yuans sur la période, soit environ 3,47 milliards d'euros, précise un communiqué du groupe adressé à l'agence Reuters.

La Chine, premier marché mondial de la téléphonie mobile avec plus de 440 millions d'abonnés, est le plus important débouché national de Nokia depuis 2005 et le groupe y revendique une part de marché de 35%, selon le communiqué.

La folle expansion de l'économie chinoise attise la convoitise des géants de la téléphonie. Nokia et Motorola détiennent à eux deux y détiennent déjà 50% du marché, après avoir mené une campagne agressive pour conquérir des parts de marché aux concurrents locaux Nokia et Motorola comme Ningbo Bird ou TCL Communication Technology Holdings.

On dénombre actuellement un téléphone portable pour trois Chinois. Chaque mois, le mobile croît au rythme de 5,5 millions de nouveaux abonnés, ainsi en l'espace de trois trimestres, et il se créé dans le pays un marché équivalent en taille celui de l'Hexagone.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :