Accor prêt à céder sa restauration collective en Italie

 |   |  132  mots
Le groupe hôtelier français Accor aurait choisi de céder son activité restauration collective en Italie à un financier. La transaction se ferait à un prix inférieur aux 150 millions d'euros escomptés initialement par le groupe français.

Les dirigeants d'Accor auraient trouvé une solution pour leur activité restauration collective en Italie. Selon le quotidien "Les Echos" de ce vendredi qui cite des sources concordantes, le groupe devrait annoncer prochainement la cession de Gemeaz Cusin (178.000 repas par jour) à une institution financière transalpine.

La transaction se ferait à un prix inférieur aux 150 millions escomptés initialement par Gilles Pélisson, directeur général d'Accor. La centrale d'achat serait comprise dans la transaction mais pas la partie Ticket-Restaurant, lancé au milieu des années 70 en Italie.

Ce projet de cession avait été annoncé en mars dernier par la direction d'Accor, dans le cadre de la stratégie de recentrage du groupe sur l'hôtellerie et les services. La cession de Gemeaz Cusin devait être effective initialement avant la fin juin.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :