OPA sur Eastern Echo : Schlumberger détient 94% du capital

Le groupe français de services pétroliers CGG Veritas (ex Geophysique) va céder sa part de 12,7% qu'il détient dans le capital de son homologue norvégien Eastern Echo à Schlumberger. Ce dernier annonce détenir 94% du norvégien.

Fin du bras de fer entre CGG Veritas et Schlumberger pour le contrôle d'Eastern Echo. Le groupe français de services pétroliers CGG Veritas (ex Geophysique) a finalement décidé de céder sa part de 12,7% qu'il détenait dans le capital de son homologue norvégien Eastern Echo à Schlumberger. Dans un communiqué publié vendredi soir, CGG Veritas annonce "avoir décidé d'apporter ses 30,9 millions d'actions de Eastern Echo, représentant 12,67% du capital émis, à la nouvelle offre en numéraire de Schlumberger".

Le groupe franco-américain Schlumberger avait déposé le 16 novembre une offre améliorée (de 12 à 15 couronnes) sur son petit concurrent norvégien Eastern Echo, désormais valorisé à 4,59 milliards de couronnes norvégiennes (573,3 millions d'euros) et dont il détenait à cette époque 55,6%. Avec la part de CGG Veritas, Schlumberger détiendrait au moins 68,3% du capital du norvégien. Mais en fait le groupe a continué à ramasser des titres en Bourse et annonce ce lundi matin détenir 94% d'Eastern Echo.

CGG Veritas avait contribué à faire capoter une première offre de Schlumberger en prenant une participation de 12,67% dans Eastern Echo à un prix (près de 14 couronnes) supérieur à celui offert au départ par son concurrent.
En cédant ses actions à Schlumberger, CGG Veritas devrait empocher une plus value de l'ordre de 6 millions de dollars.

Fondée en 2006, Eastern Echo a quatre navires de collecte de données sismiques en 3D en construction en Espagne, et deux navires en commande à Dubaï, avec une option sur deux autres. Cette flotte ultramoderne attise les convoitises dans un secteur qui connaît une pénurie de capacités face à la recrudescence des investissements des compagnies pétrolières.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.