Zone euro : rechute des commandes industrielles, excédent des comptes courants

Les commandes industrielles des treize pays de la zone euro ont reculé de 1,6% en septembre. Par ailleurs, en données corrigées, la balance des comptes courants a dégagé un excédent limité à 0,6 milliard d'euros sur le même mois.

Mauvaise nouvelle pour les commandes industrielles dans la zone euro. Elles ont rechuté davantage que prévu en septembre, de 1,6% comparé à août, selon les données d'Eurostat publiées ce jeudi. Eurostat a aussi révisé en hausse son estimation pour août: les commandes ont finalement augmenté de 0,8%, contre une première évaluation à 0,3%.

En comparaison sur un an, les commandes ont crû en septembre de 2%, là encore bien en-dessous des 5,9% espérés par les économistes. Pour l'ensemble de l'UE, les commandes affichent en septembre une baisse de 2,1% sur un mois, après un gain de 1% en août, mais une hausse de 4,2% sur un an.

Par ailleurs, les comptes courants de la zone euro ont dégagé un excédent de 4,4 milliards d'euros en données brutes en septembre, après 1,5 milliard en août, selon les statistiques publiées jeudi par la Banque centrale européenne (BCE). Sur douze mois, à fin septembre, l'excédent courant cumulé des Treize s'élève à 25,5 milliards d'euros. En revanche, en données corrigées des variations saisonnières, l'excédent de septembre ressort seulement à 0,6 milliard d'euros, contre 4,5 milliards en août.

Les chiffres de la BCE soulignent aussi l'accélération des flux d'investissement vers la zone euro: l'afflux net combiné d'investissements directs et en portefeuilles a atteint 23,6 milliards d'euros contre 14,7 milliards en août. A eux seuls, les investissements en portefeuilles ont plus que doublé, à 46,2 milliards d'euros en septembre contre 21,9 milliards le mois précédent.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.