Pour la première fois de l'année, le pétrole au dessus des 60 dollars

 |   |  262  mots
A New York mercredi soir et en Asie ce matin, les cours du pétrole ont franchi pour la première fois de l'année la barre des 60 dollars. Les investisseurs attendent la publication cet après midi des stocks américains de pétrole. Selon les prévisions des analystes, ils devraient être en baisse de 2,9 millions de barils.

Pour la première fois depuis le début de l'année, les cours du pétrole ont franchi la barre des 60 dollars. Le ton a été donné mercredi soir à New York - le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril, nouveau contrat de référence, a gagné 1,22 dollar à 60,07 dollars. Ce matin, les cours du pétrole restent légèrement au dessus des 60 dollars (à 60,03 dollars) dans les échanges électroniques en Asie, poussés par des fermetures de raffineries aux Etats-Unis susceptibles d'affecter la production au cours des prochaines semaines.

Alors que l'hiver s'achève aux Etats-Unis avec à venir un trafic automobile en augmentation qui va tirer la demande en carburants, les cours réagissent également à des annonces de fermetures de plusieurs raffineries américaines. Et notamment celle de l'usine de Valero au Texas dont la capacité de traitement est de 160.000 barils par jour. Par ailleurs, la presse américaine évoque la fermeture d'une raffinerie de l'Illinois à cause d'une fuite, et celle d'un champ pétrolier de BP en Alaska, également en raison d'une fuite.

En attendant plus de précisions sur ces fermetures, les investisseurs vont se focaliser cet après midi sur la publication des stocks américains de pétrole. Ce rapport devrait faire état d'une baisse des produits distillés (diesel et fioul de chauffage) de 2,9 millions de barils sur la semaine achevée le 16 février, selon les prévisions des analystes. Il devrait aussi souligner une baisse de 200.000 barils des stocks d'essence et une hausse de 1,1 million de barils des stocks de brut.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :