Nouvelles pertes aux Etats-Unis pour Munich Re

La filiale américaine du deuxième réassureur mondial, l'allemand Munich Re, a encore perdu 1,03 milliard de dollars en 2006. Notamment en raison de provisions sur le dossier de l'amiante.

La filiale américaine du deuxième réassureur mondial, l'allemand Munich Re, a une nouvelle fois subi une perte nette en 2006, de 1,03 milliard de dollars, selon le rapport d'activité du groupe paru ce mardi. Ces mauvaises performances sont à mettre sur le compte d'une hausse des provisions passées pour des plaintes liées à l'amiante, à environ 600 millions de dollars (465 millions d'euros), explique le groupe de Munich dans son rapport d'activité annuel.

Sa filiale américaine, rebaptisée récemment Munich reinsurance America, a également subi des effets d'imposition négatifs, fait encore valoir le groupe."Nous ne nous attendons pas à ce que Munich Re doive de nouveau augmenter les provisions liées aux problèmes d'amiante", a indiqué une porte-parole, qui a répété qu'il n'était pas question de se séparer de cette filiale à problèmes.

En 2005, la filiale américaine avait subi une perte nette de 1,53 milliard de dollars, victime d'une saison des ouragans très coûteuse aux Etats-Unis et dans le Golfe du Mexique, Katrina en tête, qui avait ravagé la Nouvelle-Orléans. Munich Re s'est vu au cours des dernières années obligé de renflouer à plusieurs reprises cette activité, qui plombe ses comptes depuis plusieurs années.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.