La Commission européenne présente son budget 2008

Pour la première fois, les dépenses consacrées à la compétitivité et à la solidarité régionale dépassent celles consenties à l'agriculture. Le tout dans le droit fil de l'Agenda de Lisbonne.

1 mn

Dans le cadre des perspectives financières pour la période 2007 - 2013 adoptées par les Etats membres de l'Union européenne en décembre 2005, la Commission Européenne a présenté aujourd'hui le budget qui les décline pour l'année 2008. Il est en hausse de 2% par rapport à 2007, à 129,2 milliards d'euros.

Si cette hausse est en ligne avec l'inflation, ce qui retient l'attention dans ce budget, c'est le fait que pour la première fois, les dépenses consacrées à la compétitivité et à la solidarité régionale (s'élevant à 44,2% du budget), dépasseront les dépenses consenties pour l'agriculture, le développement rural et l'environnement (avec 43,6% du budget).

Tout ceci n'est pas par hasard, et correspond aux ambitions de l'Agenda de Lisbonne, adopté en mars 2000 et voulant faire de l'Europe la plus importante économie de la connaissance du monde. Dans ce cadre, 57,2 milliards d'euros seront consacrés aux politiques relatives à la croissance et à l'emploi, soit 2,3 milliards (+ 4,2%) de plus qu'en 2007. En particulier, les dépenses concernant la recherche augmenteront de quelque 11%, les investissements en matière d'énergie trans-européenne et de réseaux de transports de 14%, et enfin les programmes de formation permanente de 9% (avec une hausse de 63,5% pour le programme Erasmus).

En outre, les nouveaux programmes pour soutenir la cohésion à travers l'Europe entreront en vigueur l'année qui vient. Cela équivaudra à augmenter les dépenses dans ce domaine de près de 1,4 milliard d'euros, soit 3,1% par rapport au budget 2007. A l'intérieur de ce fonds de cohésion, l'enveloppe consacrée aux grands projets d'infrastructure augmentera de plus de 14%.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.