Wall Street clôture en hausse

Les marchés d'actions, après un week-end prolongé, clôturent la séance en hausse sur fond de rumeurs de rapprochements d'entreprises dans les secteurs de l'immobilier et des télécommunications.

Les indices américains, après un week-end de 3 jours, entament la semaine en hausse sur fond de rumeurs de fusions et acquisitions. Du côté de l'actualité des entreprises, Lehman Brothers et Tishman Speyer Properties ont annoncé le rachat pour 22.2 milliards de dollars d'Archstone-Smith qui bondit de 9%. Dans le secteur des télécoms, Avaya bondit de plus de 15% alors que Nortel Networks et un fond d'investissement s'intéresseraient à l'équipementier. Par ailleurs, le groupe norvégien Norsk Hydro étudierait le dossier Alcan et pourrait débourser 30 milliards de dollars pour racheter le producteur canadien d'aluminium. Enfin, Columbus McKinnon clôture la séance en hausse de plus de 9% après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Sur le front de l'économie, l'indice de confiance du consommateur calculé par le Conference Board est ressorti en hausse à 108 pour le mois de mai contre 106.3 au mois d'avril et un recul à 104.9 pressenti par les économistes.

Le Dow Jones clôture en hausse de 0.10% à 13 521.34 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.58% à 2 572.06 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.16% à 1 518.11 points.

Dans le secteur immobilier, Archstone-Smith s'adjuge 8.91% à 60.15 dollars. La banque d'affaires Lehman Brothers, associée à la société d'investissement en immobilier Tishman Speyer Properties a annoncé le rachat d'Archstone-Smith pour 22.2 milliards de dollars en numéraire ou 60.75 dollars par action.

Dans le secteur des télécoms, Avaya est en hausse de 15.29% à 15.76 dollars. Le Wall Street Journal indique que l'équipementier est en discussion avec des fonds d'investissement et d'autres acheteurs potentiels, dont Nortel Networks. Le quotidien souligne que la situation Avaya est très séduisante pour les investisseurs car l'équipementier dispose de 829 millions de dollars de cash et de peu de dettes.

Columbus McKinnon clôture la séance en hausse de 9.21% à 29.65 dollars. Le constructeur de véhicules industriels a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse de 7% à 156.9 millions de dollars. Les bénéfices progressent à 11.2 millions de dollars contre 8.5 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Ramené à une action, le résultat ressort à 59 cents contre 48 cents attendus en moyenne par les analystes.

Alcan est en hausse de 1.18% à 86 dollars. D'après le Globe and Mail, le groupe norvégien Norsk Hydro et le groupe australien Rio Tinto prépareraient, chacun de leur côté, une offre sur le producteur canadien d'aluminium. Selon la presse canadienne, Norsk Hydro pourrait débourser 30 milliards de dollars.

Enfin, Integrated BioPharma abandonne 11.56% à 5.97 dollars. Le fabricant de vitamines revoit à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice 2007, mettant en avant une baisse des dépenses de consommateurs. Integrated BioPharma table désormais, pour son exercice clos au 30 juin, sur des revenus de 64 à 66 millions de dollars contre 68 à 70 millions de dollars initialement prévus.

Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en baisse mais loin de ses plus bas de la journée, profitant du bon chiffre de la confiance du consommateur. La devise européenne clôture la séance en hausse à 1.3455 contre 1.3446 en fin de semaine dernière et après avoir testé un plus haut à 1.3521 plus tôt dans la journée. Même tendance pour la devise japonaise, qui progresse à 121.67 yens pour un dollar contre 121.81 vendredi.

Sur les marchés obligataires, les taux d'intérêts se tendent dans le sillage du chiffre meilleur qu'attendu de la confiance du consommateur et après l'adjudication par le Trésor américain de 18 milliards de dollars d'obligations à 2 ans. Le 2 ans finit la séance au plus haut depuis le 14 février dernier à 4.89% contre 4.85% en fin de semaine dernière. Le 5 ans clôture à 4.83% contre 4.79% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 2 points de base à 4.88%.

Enfin, le pétrole clôture la séance en baisse. Les opérateurs se montrent rassurés par l'annonce de la fin de la grève sur les infrastructures pétrolières au Nigeria et estiment, par ailleurs, que les stocks d'essence aux États-Unis seront nécessaires pour faire face à la demande. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance juillet clôture en baisse, sous la barre des 64 dollars, à 63.15 dollars contre 65.20 dollars la semaine dernière.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.