Wall Street clôture en forte hausse

Les marchés d'actions américains étendent les gains de la veille et clôturent la séance en hausse dans le sillage des commentaires du numéro deux de la Réserve Fédérale, qui souligne que la politique monétaire se doit d'être alerte, pragmatique et flexible compte tenu des incertitudes actuelles.

Les indices américains clôturent la séance en hausse dans le sillage des commentaires du numéro deux de la Fed, Donald Kohn, qui indique que la politique monétaire de la banque centrale se doit d'être pragmatique. Du côté de l'actualité des entreprises, Dress Barn est en hausse après avoir publié ses résultats trimestriels. Dans le secteur des semi-conducteurs, Analog Devices s'adjuge 3% après s'être plié au même exercice. Enfin, dans le secteur de la presse, New York Times Co est en baisse après un changement de recommandation. Sur le front de l'économie, le Département du Commerce a annoncé, pour le mois d'octobre, une baisse de 0.4% des commandes de biens durables contre 0.1% attendu par les économistes. Hors biens de transport, les commandes reculent de 0.7%. Peu après l'ouverture du marché, la National Association of Realtors a annoncé, pour le mois d'octobre, une baisse de 1.2% des ventes de logements anciens à 4.97 millions d'unités en rythme annuel contre 4.85 millions d'unités pressentis par les intervenants. Enfin, en début d'après-midi, la Réserve Fédérale a publié son Livre Beige et souligne que l'économie continue de croître, mais à un rythme réduit. La banque centrale indique que l'activité continue de se détériorer et que la tendance devrait se poursuivre sur l'année 2008. Enfin, la Fed ajoute que les turbulences des marchés financiers affectent le marché des crédits et que l'accès aux crédits pour les consommateurs est plus difficile.

Le Dow Jones clôture en hausse de 2.56% à 13 290.02 points. Le Nasdaq Composite progresse de 3.18% à 2 662.91 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 2.86% à 1 469.03 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Dress Barn, qui progresse 0.77% à 14.35 dollars. La chaîne de magasins de vêtements a publié, hier soir après la clôture, ses comptes pour le premier trimestre. Les bénéfices sont en baisse à 19.6 millions de dollars contre 27.4 millions de dollars un an plus tôt. Le résultat ramené à une action s'établit à 30 cents, soit un penny de moins que les prévisions des investisseurs. Le chiffre d'affaires est hausse à 363.7 millions de dollars contre 358.4 millions de dollars l'année dernière à la même époque avec une contraction de 3% des ventes à périmètre comparable. Le distributeur en profite pour confirmer ses objectifs de bénéfice pour l'exercice en cours, à savoir un bénéfice par action de l'ordre de 1.25 à 1.35 dollar. Enfin, Dress Barn indique que son conseil d'administration a donné son accord pour un nouveau programme de rachat de titres d'un montant de 100 millions de dollars.

Dans le secteur de la restauration, CBRL est en recul de 4.11% à 32.86 dollars. Le groupe a annoncé, pour le premier trimestre, un recul de 29% de ses profits à 13.9 millions de dollars. Le bénéfice par action à périmètre comparable ressort à 57 cents contre 65 cents pressentis par les opérateurs. Les revenus sont en hausse de 4% à 581.2 millions de dollars. Le groupe en profite pour indiquer qu'il anticipe, pour l'exercice en cours, un résultat par action à périmètre constant de 3 à 3.15 dollars.

Dans le secteur des semi-conducteurs, Analog Devices est en hausse de 3.24% à 32.23 dollars. Le fabricant de circuits intégrés a vu, au quatrième trimestre, ses bénéfices reculer à 97.9 millions de dollars contre 138.4 millions de dollars enregistrés un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est en ligne avec les attentes à 39 cents. Le chiffre d'affaires sur la période progresse à 648.5 millions de dollars contre 609.7 millions de dollars il y a un an. Pour le trimestre en cours, le fabricant indique qu'il table sur des revenus de l'ordre de 636 à 662 millions de dollars et sur un résultat par action hors éléments exceptionnels de 38 à 42 cents.

Dans le secteur de l'édition, New York Times Co recule de 0.71% à 16.71 dollars. Le groupe d'édition souffre des commentaires de Banc of America Securities, qui abaisse sa recommandation sur le titre et passe de " Neutre " à " Vendre " et ramène son objectif de cours de 21 à 14 dollars. L'intermédiaire estime que le groupe est vulnérable car exposé à une contraction de l'activité du secteur des services financiers.

Sur le marché des changes, le dollar clôture la séance en ordre dispersé avec la progression des marchés d'actions. La devise européenne clôture la séance en baisse, au dessus de la barre des 1.48, à 1.4841 contre 1.4823 la veille. La devise japonaise de son cote, s'inscrit en repli au dessus de la barre des 110 yens pour un dollar à 110.08 contre 109.12 mardi.

Sur les marchés obligataires, les taux se tendent dans le sillage de la hausse des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 3.21% contre 3.08% la veille. Le 5 ans termine à 3.52% contre 3.38% mardi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 9 points de base à 4.04%.

Le pétrole s'inscrit en baisse après la publication de statistiques. Le Département de l'Energie a annoncé une baisse des réserves de brut de 400 000 barils contre une baisse de 900 000 barils attendue par les opérateurs. Parallèlement, les stocks de produits distillés se contractent de 100 000 barils contre une baisse d'1 million de barils attendue. Le cours du baril WTI sur le New York Mercantile Exchange sur l'échéance janvier clôture en repli sous la barre des 91 dollars le baril, à 90.62 dollars contre 94.42 dollars la veille.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.