La Bourse boude Ubisoft malgré ses bons résultats semestriels

Le géant mondial des jeux vidéo Ubisoft voit son titre baisser de 1,51%. Pourtant, le groupe annoncé mardi soir que ses résultats étaient sortis du rouge au premier semestre. Sa marge brute opérationnelle passe de 59,4% du chiffre d'affaires l'année dernière à 64,1% grâce aux jeux de nouvelle génération.

Ubisoft continue de subir des prises de bénéfices ce jeudi avec un nouveau repli du titre de 1,51%. Les analystes estiment que le titre est suffisamment valorisée et n'offre guère de potentiel de hausse d'ici à E3, le grand salon des jeux vidéos qui se tiendra en mai, comme chaque année, à Las Vegas aux Etats-Unis et qui permet aux éditeurs de montrer leur potentiel de vente.

Pourtant, l'éditeur français de jeux vidéo a annoncé de bons résultats mardi soir après la clôture de la Bourse parisienne. Pour le premier semestre (à fin septembre) de son exercice annuel 2007-2008, le groupe affiche un bénéfice de 30,6 millions d'euros contre une perte de 20,5 millions un an plus tôt. A noter que ce bénéfice n'est plus que de 0,9 million d'euros hors éléments récurrents (cession des titres Gameloft entre autres).

Même chose pour le résultat opérationnel courant (avant stock options) qui sort du rouge pour s'établir à 9,1 millions d'euros contre une perte de 33,6 millions il y a un an.

Côté rentabilité opérationnelle, celle-ci s'affiche à 64,1% du chiffre d'affaires par rapport à 59,4% l'année dernière. Le groupe explique que cette forte amélioration est liée aux ventes de jeux de nouvelles générations dont le prix à l'unité est plus élevé. Ces jeux représentent désormais 75% du chiffre d'affaires alors qu'ils ne représentaient que 39% au premier semestre 2006-2007.

Le chiffre d'affaires semestriel d'Ubisoft déjà publié le 23 octobre dernier s'établit à 261,4 millions d'euros en hause de 52%.

Toujours optimiste pour l'avenir,Ubisoft redit sa confiance pour l'exercice fiscal 2007-2008 dont il maintient les objectifs.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.