Toyota en bonne voie pour la médaille d'or des constructeurs

 |   |  302  mots
Le constructeur automobile japonais a enregistré des résultats record pour son troisième trimestre. Ses performances commerciales aux Etats-Unis et en Europe sont très bonnes.

Le fossé entre les japonais Toyota et Nissan se creuse. Alors que le groupe de Carlos Ghosn a lancé vendredi un avertissement sur ses résultats 2006-2007, Toyota a enregistré un bénéfice record pour son troisième trimestre (à fin décembre) grâce notamment à ses performances commerciales en Amérique du Nord.

Le constructeur automobile, qui brigue cette année la première place du podium mondial, a vu son bénéfice net bondir de 7,3% à 426,8 milliards de yens (2,75 milliards d'euros). Son chiffre d'affaires s'est établi à 39,56 milliards (+15,2%) et son bénéfice d'exploitation à 3,71 milliards d'euros (+ 19,2%). La marge d'exploitation de Toyota a donc atteint 9,4%, soit la plus élevée de toute l'industrie automobile mondiale.

"Nous pensons que les efforts intensifs de notre entreprise ont contribué à ces résultats", a affirmé hier Takeshi Suzuki, directeur exécutif du groupe. Malgré une importante vague de rappels de voitures ces derniers mois, Toyota, qui travaille d'arrache pied à l'élaboration d'un modèle encore moins cher que la Logan de Renault, s'est hissé en janvier à la deuxième place en termes de volumes de ventes des constructeurs aux Etats-Unis, dépassant Ford. Grâce à ses nouveaux modèles, ses ventes sur son principal marché, l'Amérique du Nord, ont progressé de 18,9%.

Cela dit, le bénéfice d'exploitation (-22,5%) a été plombé par des dépenses relatives au lancement d'une nouvelle usine au Texas. En Europe, les ventes de Toyota ont aussi beaucoup augmenté (+24,4%) mais la situation est toujours morose au Japon (-5,6%).

Toyota a confirmé qu'il prévoyait pour son exercice 2006-2007 un bénéfice net de 1.550 milliard de yens, ce qui constituerait un cinquième record annuel d'affilée et une hausse de 13% sur un an. La plus grosse entreprise du Japon prévoit un chiffre d'affaires annuel de 23.200 milliards de yens (+10,3%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :