Club Med : hausse de 1,6% du chiffre d'affaires au troisième trimestre

 |   |  350  mots
Le chiffre d'affaires du Club Méditerranée au troisième trimestre de son exercice 2006/2007 (mai à juillet) est en hausse de 1,6%, à 421,4 millions d'euros. Mais le groupe estime que "l'activité du second semestre s'annonce contrastée".

Le Club Méditerranée a publié un chiffre d'affaires au troisième trimestre de son exercice 2006/2007 (mai à juillet) en hausse de 1,6% à 421,4 millions d'euros, estimant que "l'activité du second semestre s'annonce contrastée".

Si le niveau global des réservations cumulées pour l'été (+7%) est jugé "encourageant", le Club Med note un "ralentissement des prises de commandes en France" dû aux élections en début de saison d'été, "période traditionnellement importante pour la formation du chiffre d'affaires du second semestre".

En Amérique, l'activité de l'opérateur de clubs de vacances "a été affectée par le passage du cyclone Dean dans les Caraïbes" et les "perturbations du trafic aérien au Brésil", après la fermeture de l'un des aéroports de Sao Paulo.

A périmètre comparable et taux de change constants, le chiffre d'affaires trimestriel est stable. Jet Tours, filiale haut de gamme, a vu son activité reculer de 2,4% au troisième trimestre. Cette baisse a pu être limitée grâce au rachat en mai du spécialiste des îles Austral Lagons, qui a vu son activité bondir de 40%. Les réservations d'été pour Jet Tours ont enregistré une baisse de 9,7% en données comparables, mais une hausse de 3,5% après intégration d'Austral Lagons.

Par zones, les réservations arrêtées au 1er septembre, exprimées en chiffre d'affaires comparable, sont en hausse de 6,1% en Europe, de 6,9% en Amérique et de 13,6% en Asie. Le chiffre d'affaires trimestriel de ces régions a augmenté respectivement de 1,3%, 6% et 7,8%.

Globalement, les capacités d'accueil sur l'été devraient être en baisse de 1,3%, en raison de la montée en gamme.
En Europe, cette baisse est de 4,9%, due à la fermeture pour rénovation du village de La Pointe aux Canonniers (Maurice) et de la fermeture définitive des villages de Puerto Maria (Espagne), de Forges-les-Eaux (France) et du dernier village de cases de Caprera (Sardaigne). En Amérique, la capacité grimpe de 14,2%, après la réouverture des villages de Cancun (Mexique), Trancoso (Brésil) et de La Caravelle (Guadeloupe).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :