Forte croissance des capitaux gérés au sein des Perco et du nombre d'adhérents en 2006

L'AFG vient de publier les chiffres des encours gérés et le nombre d'adhérents aux Plans d'épargne pour la retraite collectif (Perco).

1 mn

Le Plan d'épargne pour la retraite collectif (Perco) séduit à la fois les entreprises et leurs salariés. Selon l'Association française de la gestion financière (AFG), 37.400 entreprises étaient équipées de ce nouveau plan d'épargne retraite à la fin de l'année 2006, ce qui représente une progression de 61% sur un an. Parallèlement, le nombre d'adhérents à un Perco a plus que doublé en 2006, passant de 100.576 salariés ayant déjà effectué des versements à fin 2005 à 201.367 à fin 2006.

Depuis sa création par la loi du 21 août 2003 portant réforme des retraites, le Perco connaît une forte croissance de ses encours. Ces derniers ont crû de 230% au cours de l'année 2006, pour s'établir à 761 millions d'euros. Une goutte d'eau au regard des capitaux gérés dans l'ensemble des fonds d'épargne salariale (85 milliards d'euros au 31 décembre 2006) et plus encore face au marché français de la gestion approchant les 2.500 milliards d'euros qui se répartit entre les OPCVM (pour près de 1.465 milliards d'euros, en hausse de 18% sur un an) et la gestion sous mandat (1.035 milliards d'euros, en progression de 10%).

L'AFG communique également des éléments concernant le profil des adhérents. L'âge moyen de l'adhérent à un Perco est stable à 45,6 ans tandis que l'encours moyen d'épargne détenu par chaque bénéficiaire s'élève à 3.792 euros.

A noter que 47% des adhérents au Perco choisissent une gestion pilotée, prévoyant une exposition en actions déclinant au fur et à mesure de l'approche de l'âge de la retraite.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.